Actus

28/08/2017

70.3 WC : alors, slot ou pas slot ?

posté à 18h57

Encore une course avec un WC dans le nom. Non pas que cela me donne une envie pressante, mais plutôt que ces 2 lettres signifient World Championship. J’adore, ça claque, et tu peux te la péter grave. Car oui j’ai pris part en fin de semaine passée au triathlon de Vichy XL autrement appelé 70.3 qualificatif pour les Championnats de Monde la distance qui se dérouleront en Afrique du Sud en septembre 2018. Alléchant programme de cette fin de mois d’août. Et pourtant …
Et pourtant quoi ? Qu’est-ce qui ne vas pas ? En fait je n’étais pas très motivé à l’idée de participer à cette compétition. Pas envie. Contrarié. Fâché. Déçu. Pas en confiance. J’y vais pas.
Les feux n’étaient pas au vert pour appréhender au mieux cette échéance. L’inscription (tardive) réalisée, j’ai tardé (répétition) à trouver un logement. C’est pas comme si je prenais part pour la première fois à une compétition vichyssoise. Je me disais qu’un emplacement pour une tente devait bien se trouver : que nenni. A quelques jours de partir point de logement. Une annonce de l’organisation nous renvoie vers eux pour des places libérées au CREPS. C’est pour nous. Je postule. Pas de réponse. Ça traine. Finalement je passe en direct. Nous logerons au CREPS. Enfin un message positif.
Maintenant il faut arrêter avec mes états d’âmes. J’ai sollicité l’aide de Stéphane Palazzetti cette année pour planifier au mieux mon entrainement. J’ai embêté tout le monde avec cette planification que ce soit à la maison en famille où au travail où les collègues jouent bien le jeu quand il y a une réservation de plage horaire dans Outlook qui s’appelle P, HT ou CAP (Piscine, Home Trainer ou Course à pied). J’ai pu bénéficier de la part de Ceepo d’un échange de cadre SAV que Maël de Liberty Bikes m’a une fois de plus monté. J’ai bénéficié d’anciennes roues du Team UP2 à bon prix (montées sur le vélo la veille, donc non testées, boyaux neufs, bravo). Même si l’eau de l’Allier est chaude nous avions profité en 2014 de l’apport de combinaison Tyr Torque pour la natation en eau tiède grâce au Team UP2 : elle est toujours en ma pocession. Les nouvelles tenues du Haut-Jura VO3max n’avaient pas bonne facture : notre bon Président Vincent Halluin m’appelle la veille pour me dire qu’il est allé chercher les toutes nouvelles pour que je puisse montrer les couleurs. Alors pour toutes ces personnes, pour leur implication et tout le reste, le moindre des merci serait de prendre le départ et d’arrêter de se masturber l’esprit. Comme l’aurait dit mon adjudant à l’armée : on va pas se poignarder le cul avec des saucisses plates !! J’ai jamais bien compris cette expression, mais je l’aime bien.
Alors voilà. Malgré une épaule toujours douloureuse lors de ma chute à Zürich, malgré un tendon d’Achille très sensible dont je ne m’explique pas la cause, mais qui aura besoin d’un passage chez mon ostéopathe préférée, malgré des chaussettes improbables et des chaussures quasiment neuves, malgré l’oubli de ma licence à la maison pour le retrait des dossards, malgré la faiblesse de ma pile du capteur de puissance pendant la course me privant de données fiables sur le vélo, malgré tout, j’ai écouté mon adjudant. Et j’ai nagé avec peine après ce rolling start fort agréable en profitant pendant 37 minutes de ce bain tiède, j’ai roulé à l’aveugle sur ma bicyclette en interceptant çà et là quelques données de puissance de de cadence pour terminer les 90km en à peine plus de 2h20 et j’e n’ai pas ménagé ma peine pour réaliser un très bon semi-marathon en 1h21. 4h27, 89ème au scratch et 4ème V2 à 30 s du podium : l’important était ailleurs. Réaliser cette course alors que 2 jours plus tôt je n’imaginais pas prendre la direction de Vichy.
Le lendemain dimanche, le retour dans nos pénates était programmé dans la matinée après avoir regardé le départ de l’Ironman. La veille je prête ma combinaison Tyr à Alexis Tissot qui l’avait déjà prise pour son Hawaii 2016 et que Franck Herbillon utilisera lors du sien cette année. Il sortira dans les premiers de l’eau. On regarde les copains (Jérôme, Adrien et tous les autres ainsi que l’exceptionnel François Mz qui doublera le 70.3 du samedi et le full de dimanche : chapeau) avec les survivants du VO3 de la veille Anthony et Sylvain. Pauline assure le suivi live. Alexis prend la tête de la course. Du coup on va le voir au passage pour le deuxième tour. Retour sur le site pour un repas et quelques boissons. Il posera le vélo avec 7 min d’avance. La journée avance et nous sommes toujours à Vichy à encourager tout ce petit monde. Il est encore en tête au semi. La fin sera plus difficile pour lui mais il terminera la course au bout de 9h d’effort. Incroyable. Emouvant. On a vibré. Mais on est toujours à Vichy. Il nous faut tout de même penser à rentrer faire une dernière lessive pour que Lison parte en stage de ski (en août ??) avec des tenues propres et sèches. De retour à la maison et pendant que la machine tourne, nous regardons le live de la ligne d’arrivée sur l’ordi : une journée un peu fofolle …
Je ne sais pas aujourd’hui si tous les copains ont pu avoir leur slot pour Hawaii. Ce que je sais, c’est que j’étais bien présent à la remise des slots pour le Ironman 70.3 World Championship. 5 slots proposés : je fais 4ème. Je ne prends pas le slot. J’ai fait un heureux à l’issue de cette remise des prix qui pourra partir en Afrique du Sud à ma place à l’aide de ce fameux roll-down tant espéré parfois.
Prenez soin de vous et écoutez mon adjudant.

 


Autre news:
27/05/2018 : Quand on nait pas trailer, on n’est pas trailer !!
19/09/2017 : Swimrun du Jura : ça meule au pays du Comté !!
20/08/2017 : DNF, DNS, DSQ : kezako ??
21/07/2017 : Ötillö Engadin : en mode sprint.
09/06/2017 : Engadin swimrun : We need you !!!
04/05/2017 : Marathon du lac d’Annecy en 3h : suivez le guide.
23/04/2017 : Oxyrace swimrun -> Triathlon d’Autun : changement de programme.
14/04/2017 : Mako : jamais trop tard pour bien faire.
04/04/2017 : Ötillö Hvar : vous êtes les derniers ?
31/03/2017 : Swim Run Hvar : prêt ?


» Consulter les archives

RSS